Vie quotienne

Plaque funéraire : que faut-il savoir ?

La plaque funéraire compte parmi les éléments qui sont souvent présents sur une tombe. Elle est utilisée pour rendre hommage à une personne décédée. Le monument funéraire se décline en plusieurs versions. Aussi, il doit respecter la législation en vigueur. Pour vous aider à bien la choisir, voici ce que vous devez savoir sur la plaque funéraire.

La plaque funéraire, qu’est-ce que c’est ?

La plaque funéraire est un ornement visible sur la sépulture d’une personne décédée. Elle comporte généralement les informations relatives à l’état civil de cette dernière. Hormis le nom et la date de naissance du défunt, cette plaque peut aussi contenir une image, voire un message. L’idéal est que le monument funéraire reflète la personnalité de la personne décédée. Dans tous les cas, il doit être conforme à la législation en vigueur. Il est donc important de prendre connaissance de ce que prévoit la loi avant de commander une plaque funéraire.

La législation sur la plaque funéraire

La plaque funéraire est régie par l’article R. 2223-8 du Code général des collectivités territoriales. Ce dernier encadre les inscriptions que doit comporter ce monument. Il s’agit notamment du patronyme et des dates de naissance et de mort devant servir à l’identification du défunt. Ces informations doivent être validées par les autorités communales. Vous devez donc vous rapprocher de la mairie pour vous assurer de leur bienséance.

En plus d’être conforme à la législation, le monument funéraire doit aussi être en conformité avec le règlement du cimetière. Ce dernier porte non seulement sur la forme, mais aussi sur les dimensions et le matériau de la plaque funéraire. Ainsi, le règlement du cimetière stipule que le monument funéraire ne doit pas dépasser les allées ou les tombes voisines. Dès lors, vous devez minutieusement choisir cet article.

Le choix du monument funéraire

Plusieurs alternatives s’offrent à vous en termes de monuments funéraires. Pour faire votre choix, vous devez donc tenir compte d’un certain nombre de critères. Parmi ceux-ci, il y a d’abord le prix. Ce dernier peut varier de 40 à 100 € pour une plaque funéraire classique. Pour des monuments complexes, vous devrez compter jusqu’à 200 €. C’est donc en fonction de votre budget que vous vous dirigerez vers une plaque funéraire donnée plutôt qu’une autre.

Hormis le prix, vous devez aussi tenir compte de la manière constitutive de la plaque funéraire. Parmi les matériaux les plus utilisés il y a :

  • le granite,
  • le marbre,
  • la pierre,
  • le verre,
  • le PVC et
  • le métal.

Vous allez faire votre choix en fonction de votre budget, de vos préférences et de la personnalité du défunt. Tout comme le prix et le matériau, la forme constitue également un critère de choix d’un monument funéraire. Vous aurez ainsi à choisir entre une plaque en forme de rectangle, de cœur ou de livre. Autrement, vous pourrez opter pour des formes plus complexes.

Enfin, vous allez choisir le monument funéraire en tenant compte de sa couleur. Pour ce faire, vous devez vous référer au tempérament du défunt. Toutefois, il faudra veiller à l’esthétique de l’ensemble. L’objectif ici sera que tous les éléments qui composent la plaque funéraire soient harmonieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.